pt de vue marais poitevin

au Secondaire, à la fin du Jurassique supérieur ou oxfordien (premiers oiseaux et dinosaures) soit il y a 150 millions d'années, une mer chaude et peu profonde (climat actuel type Bahamas) dépose des sédiments qui vont constituer le calcaire de la Dive.

Au Tertiaire, le plateau de la Dive constituait une dépression dans les marnes jurassiques.

Au Quaternaire le niveau de la mer baisse. A la dernière glaciation dite de Wurm, il y a 20 000 ans, le niveau de l'océan est 100m plus bas. Lors de la débacle, de grands fleuves vont éroder les marnes alors que certains calcaires comme celui de la Dive résistent plus longtemps (- 10 000 ans). La mer envahit alors la dépression (transgression flandrienne) ce qui forme le golfe et la Dive devient une île. Les dépots de vases argileuses deviennent ce qu'on appelle le Bri.

Tout le pourtour de l'île a été exploité en carrières et les routes constituent les anciennes limites de l'île. La Dive est la dernière île du golfe Poitevin à être isolée de la mer. L'assèchement a débuté fin 18e peu avant la révolution française pour se terminer en 1823.

 

DIVE ASNEL

sondage

 

 

dessechements

    

Vous pourrez télécharger l'ensemble des fiches géologiques du département (la dive correspond à la fiche 17) en allant sur la page http://www.vendee.fr/Territoire-et-environnement/Environnement/11077-Le-patrimoine-geologique-vendeen-32-sites-a-decouvrir/Telechargez-les-32-fiches-geologiques , en particulier vous pourrez vous renseigner sur l'autre "phénomène" de la commune de St Michel que sont ses buttes d'huitres (fiche géologique N°26).

fiche_geologique_st_michel_herm_ancien_ilot_dive


Butte d'huitres du moyen-age à st Michel en l'herm
huitres moyen age

INVENTAIRE FAUNE FLORE

Un inventaire technique a été publié à la direction régionale de l'environnement, et il donne les études éffectuées sur le secteur http://www.donnees.pays-de-la-loire.developpement-durable.gouv.fr/spip.php?page=fiche&id_type=8&id_regional=50550009

 Pour le plaisir, sachez que la petite chevèche d'Athena se pavanne sur la falaise et se fait tirer le portrait par les touristes amenés par le Parc ou la LPO. Excetionnellement c'est une jeune artiste qui va la dessiner, allez donc voir sur son blog: http://zzdreano.blogspot.com 

                           

athena

                                              

cheveche de la dive

      

Un écrivain a qualifié "d'Acropole du marais" l'ile de la Dive. La comparaison est flatteuse mais elle n'est pas dénuée d'intérêt. L'acropole primitive  d'Athènes était un rocher élevé très comparable à la Dive, sur ses falaises nichait une petite chouette, les premiers habitants y ont installé un lieu de culte dédié à la déesse Athéna d'où le nom de chouette d'Athéna. Sur les pentes de l'acropole, dans un second temps, on a installé un temple dédié à Dyonisos. On retrouve à la Dive la même falaise, la même chouette, l'implantation précoce d'une chapelle et l'imagination fertile de Rabelais a transformé le lieu en temple et oracle de la Dive Bouteille.

 Comment venir à La Dive ? cliquez sur ce lien